" Si le théâtre est bien le laboratoire des gestes et des paroles de la société, il est à la fois le conservateur des formes anciennes de l'expression et l'adversaire des traditions"

Antoine Vitez

Le théâtre est tout à la fois le lieu où l’on se réunit pour partager des émotions et pour développer celles-ci à travers ce qui est donné à voir et à entendre sur une scène.
Le département art dramatique propose une formation aux techniques de l’acteur permettant l’approche de cet art du présent, de la rencontre et de l’écoute.

 

En favorisant la créativité, nous y explorons les textes d’hier, pour que s'inventent ceux de demain en se basant sur des pièces classiques.

Tout en prenant en compte les écritures contemporaines, comme l'interdisciplinarité et l'observation du monde, notre formation est complétée par des séances de travail de scène plus individualisées et des cours ou stages ouvrant sur d’autres pratiques et esthétiques théâtrales (chant, danse, arts énergétiques), ainsi que par des ateliers transdisciplinaires qui réunissent les élèves des différents départements autour de pratiques artistiques variées: écriture dramatique, travail du masque, art de la marionnette, écriture de plateau et mise en scène.

 

Les études sont structurées en trois cycles de formation amateurs et un cycle spécialisé. Chaque cycle, avec son plan pédagogique précis, constitue une période souple de formation qui permet à l’élève d’acquérir les compétences attendues en suivant son propre rythme d’apprentissage. 

 

L’apprentissage du théâtre est ouvert à tous ceux qui souhaitent découvrir, en le pratiquant, l’art de l’acteur et, plus largement, le théâtre.

 

COURS

Par une approche ouverte du théâtre, le professeur propose un enseignement fondé sur la pratique collective du jeu, sur la découverte et sur l’exercice des fondamentaux de l’acteur (corps, voix, espace, travail avec le texte). Il vise à développer l’acquisition d’un esprit collectif de travail, d’un regard critique et bienveillant.

 

ATELIER

L’atelier permet de mettre les différents éléments techniques abordés lors des cours au profit de la créativité, de l’interprétation et du jeu. A la différence du cours, l’atelier n’est pas une succession d’exercices, mais un espace et un temps entièrement consacrés à une thématique ou un aspect de la poésie, en tant qu’art entier préparant un travail scénique et théâtral.

 

Structure des cours hebdomadaires

 

Initiation: Poésie vocale chantée – dès 5 ans – 45 minutes

Préparatoire: Poésie et textes déclamés – dès 7 ans – 60 minutes

Module 1: Expression théâtrale – dès 8 ans – 75 minutes

Module 2: Textes et techniques classiques – dès 10 ans – 90 minutes

Module 3: Projet de groupe et personnel – dès 15 ans – 120 minutes

 

Cours adultes – 75 à 90 minutes selon le nombre d’élèves

 

Tarifs ART DRAMATIQUE 2021-2022

Module d’initiation : Poésie vocale chantée

 

A travers des exercices spécifiques, le but pédagogique premier est celui de définir la signification du jeu théâtral.

Cela implique qu’il y ait un code et des règles.

 

On apprend donc à délimiter l’espace de jeu, à comprendre la distinction entre le moment où on joue et celui ou on regarde, à accepter de jouer avec les autres, et pour les autres, à clarifier la distinction entre jouer avec ses copains dans la vie courante et jouer au théâtre avec ses partenaires de scène, pour un public ; et ce, sans se laisser prendre à son propre jeu.

 

 Tout cela implique d’abord le plaisir de jouer et la connaissance de différentes techniques. Un échauffement vocal et physique est alors indispensable pour disposer préalablement le corps à entrer en action pour un cours de théâtre.

Module I (élémentaire): Expression théâtrale

 

Dans la récitation, l’enfant exprime le projet d’autrui et son effort consiste essentiellement en un exercice de traduction et d’interprétation. Alors que dans l’improvisation, il part d’un thème et il doit inventer à la fois ce qu’il doit dire et comment le faire. C’est un moment de création.

 

Dès l’introduction du jeu dramatique, l’élève n’est ni figurant ni spectateur; il devient acteur et participe au jeu, en toute confiance.

 

Sans oublier la parole qui est, il va sans dire, une partie importante dans la pratique du jeu théâtral. Travail sur la voix, les sons et bruits, la parole en situation… Le langage est au cœur de l’expression théâtrale.

Module II (moyen): Textes et techniques classiques

Le jeu dramatique, appuyé sur les textes classiques, aide l’enfant à acquérir différentes maîtrises.

 

D’abord, celles de son corps quand, par exemple, jouant un combat, il retient les coups qu’il fait semblant de donner ou quand il cherche, dans un exercice de mime, à rendre expressif une main, un visage ou un corps. L’enfant qui mime le voleur cherche à rendre son corps signifiant et non à échapper au voleur. Cette maîtrise du corps est également maîtrise de la sensibilité. On se distancie des larmes en mimant des pleurs, on domine ses peurs en les jouant.

 

Pour donner l’apparence des émotions, il ne faut ni les vivre ni les singer mais en retrouver les signes pour les jouer.

 

Parce qu'il s’entraîne à voir et à être vu, à écouter et à répondre, à comprendre et à être compris, l’élève acquiert la maîtrise de la communication avec autrui.

Module III (secondaire): Projet du groupe et projet personnel

 

Dans ce cours, les participants, ayant suivi les modules I et II, développeront un projet de groupe. Chaque participant se verra conseillé et soutenu dans sa démarche créatrice.

 

Chacun aura, par le biais d’un suivi individualisé, l’opportunité de mettre en avant, avec l’approbation des professeurs concernés si besoin est, la discipline fondamentale de son choix pour donner naissance à une réalisation artistique collective. Cette dernière peut se traduire par un récital poétique, une pièce de théâtre, une comédie musicale, ou autre, l’objectif étant de monter un spectacle sous la forme de tableaux transdisciplinaires.


La finalité de ce module est étroitement liée à l’implication et à l’investissement des participants.